La compagnie tient à prolonger la rencontre avec le public en dehors des temps de représentation.

Les artistes s'adressent aux enfants, aux adolescents et aux adultes. Cet échange peut se réaliser sous différentes formes : une répétition publique, une discussion après le spectacle ou le concert, au bord de scène, une rencontre avec une classe dans l'enceinte de l'école, des ateliers autour du spectacle, ou un stage de composition.

 

ATELIERS AUTOUR DE CRASH AGAIN

Lors des ateliers, les artistes partagent leurs outils de travail et de création.

Ils proposent aux stagiaires des jeux collectifs qu'ils ont eux-mêmes traversés en périodes de création : « en jouant, on éveille son corps, sa perception de l'espace, on éclaircie sa relation à l'autre, sa position dans un groupe. On utilise la voix, le mouvement, l'écriture, le dessin, la musique. On vit et partage l'expérience de jouer, d'être en scène, exposé au regard des autres. On aborde l'habilité, la prise de risque, la mémoire, la confiance en soi, la dissociation des événements, l'écoute collective. »

Selon la durée des ateliers, chaque artiste initie les participants à leur spécialité :

Katell et Otto encadrent des ateliers d'acrobatie avec les matériaux utilisés dans le spectacle : les pneus, le mât-chinois et le sol.

Avec Matthieu, on expérimente le travail du compositeur et du musicien : écouter, enregistrer, utiliser les sons d'une personne, d'un groupe ou d'un objet, jouer avec les pneus, sampler un rythme, y ajouter la voix, la guitare, la basse.

Le spectacle devient un point départ avant d'entrer dans une relation plus sensible et évolutive entre la compagnie et le public.

 

STAGE AVEC LE DUO IMPRESSIONNISTE

À partir de leurs propres compositions, Katell et Matthieu présentent leurs méthodes et les étapes possibles dans l'écriture d'un morceau. Les stagiaires, à leur tour, sont guidés dans la composition et l’arrangement d'un morceau collectif.

Ils s'adressent à tous les instrumentistes et chanteurs de tout âge, débutants ou confirmés.